• Home

Que choisir : longboard, cruiser ou skate ?

Vous êtes décidé à vous mettre à la planche à roulettes. Vous avez une palette de possibilités qui s’offre à vous. Une planche à roulette permet de faire un tas de choses : rouler, sauter des obstacles, descendre un chemin de montagne à vive allure, se promener dans un parc. Pour chaque pratique, une planche est plus adaptée. Comment opérer son choix entre le longboard, le cruiser et le skate ? Sinon ya aussi les Skateboard électrique !

Le longboard pour la glisse sur le bitume.

Commençons par le longboard encore appelé longskate par les Québécois. La première remarque que l’on fait aisément, c’est la taille de la planche. Le longboard est plus long et plus large. De ce fait, c’est la planche la plus lourde. Les roulettes sont également plus larges. La planche est plus proche du sol. Le longboard est pratique pour des descentes et des balades sur le bitume.

longboard

Le longboard est la planche à roulettes des origines. Selon la légende, elle a été imaginée pour surfer sur l’asphalt, les jours où la mer n’était pas bonne pour le surf. D’ailleurs elle ressemble beaucoup à une planche de surf, les roues en plus. Avec un longboard on peut faire du downhill, du carving, du dancing, ou du freeride.

Le downhill privilégie la grande vitesse alors que le carving consiste à faire de grandes courbes à vitesse légère. Le freeride est la combinaison du downhill et du carving. Le dancing permet aux riders de faire des acrobaties sur une planche en déplacement plus ou moins rapide. Si vous recherchez des sensations fortes et de l’adrénaline, le longboard est fait pour vous. Par contre, il est assez difficile de faire des figures avec un longboard.

A savoir également : Comment freiner déraper et slider en skateboard et enlongboard ?

Le cruiser pour rouler partout sans s’encombrer.

Abordons ensuite le cruiser. Le nom cruiser vient de l’anglais « cruise » qui signifie rouler. C’est la plus petite des planches. Elle possède l’essentiel des caractéristiques du longboard, mais avec une plus petite taille et une finesse remarquable. Cela fait du cruiser la planche la plus maniable. Il est aisé de prendre le bus, le métro avec le cruiser qui se range facilement dans un sac ou sous le bras.

cruiser

Le cruiser est une planche de la vieille école qui revient à la mode. Elle est légère, rapide, dynamique et à l’aise sur le mobilier urbain. Malgré cela, le cruiser est une planche solide tout comme le longboard. Pratique pour se balader en ville, faire ses courses et, pourquoi ne pas aller au campus ou au bureau.

Le cruiser partage le même inconvénient que sa grande sœur le longboard : les figures ne sont pas aisées.

Le skate, la planche à tout faire.

Finissons avec le skate. C’est la planche la plus populaire. Elle résume à elle seule la philosophie du skateboard. C’est la planche la plus polyvalente et la plus courante pour les amateurs de skateboard. Elle se distingue par ses bords légèrement relevés. On peut faire du skate dans la rue (streetskate), dans les parcs dédiés à la glisse sur roues (skateparks) ou sur une rampe communément appelée half-pipe.

skate

Le Skate permet de faire une large panoplie de figures acrobatiques appelées tricks. Les plus populaires des tricks sont les flips, les slides, les grinds (sur les rails), les wheelings, les wall ride et les ollies. La pratique du skate est assez spectaculaire et demande technicité et créativité.

A lire aussi : La One Wheel Skateboard

skate electrique